Un film de David Leloup

Saint-Nicolas

est socialiste

Ceinture rouge et démocratie locale

laurier_brief_2
laurier_brief

Synopsis

Roger Boeckx et Filippo Zito sont conseillers communaux de l’opposition à Saint-Nicolas, commune liégeoise dominée en majorité absolue depuis plus d’un siècle par le parti socialiste. Dans cette ancienne cité ouvrière, l’une des plus densément peuplées de Wallonie, ils se voient comme des lanceurs d’alerte face à une autorité communale opaque dont ils fustigent les débordements. Alors qu’approchent les élections communales, ils rêvent, pour leur dernier tour de piste électoral, de bouleverser le jeu politique local.

Equipe

Écrit et Réalisé par DAVID LELOUP

Image KEVIN ZUIJDERHOFF & PASCAL COLSON

Son MANU SAUBAIN JEAN-PHILIPPE DE MARCHIN

Montage image LUC PLANTIER

Montage son et Mix LAURENT MARTIN

Musique RAF KEUNEN

Etalonnage PAUL MILLOT

Producteurs QUENTIN NOIRFALISSE & MAARTEN SCHMIDT

Production DANCING DOG PRODUCTIONS

En coproduction avec STORYHOUSE FILMS, la RTBF & WALLONIE IMAGE PRODUCTION

Avec le soutien du CENTRE DU CINÉMA ET DE L’AUDIOVISUEL DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES, du FONDS AUDIOVISUEL DE FLANDRE, d’INVEST MINGUET GESTION et de CASA KAFKA PICTURES et du TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE

Infos

Durée : 90′

Format : HD – 16/9

Son : Stéréo et LCR

Langues : Français

Sous-titres : FR – EN – NL

Année : 2020

Présentation par le réalisateur

L’art est l’effort constant d’un homme pour créer une réalité différente de celle qui lui est donnée, disait le grand écrivain nigérian Chinua Achebe.

En 2012, après avoir passé plusieurs mois à l’Est du Congo dans un mensuel indépendant, j’ai découvert une œuvre étonnante, sur Internet. Un tableau en relief appelé « Pèlerinage vers un hypothétique état de droit ». Il était signé Botalatala.

Je me suis demandé qui était cet homme, qui se surnommait le Ministre des Poubelles, faisait de l’art avec des déchets, travaillant des thèmes politiques, mélanges de tourments et d’espoirs pour son pays, la République démocratique du Congo.

En 2014, je me suis rendu un mois à Kinshasa pour partager sa vie. Le pays commençait à amorcer un virage vers des élections à hauts risques. Ce climat politique très tendu aujourd’hui ne pouvait que nourrir les « tourments intérieurs » du Ministre, prêt à les coucher sur ses contreplaqués. Durant trois ans nous avons suivi la trajectoire unique de cet homme, qui partage bien des inquiétudes de ses concitoyens, et, sans doute, des spectateurs.

Il crée autour de son dégoût pour la guerre, de son envie d’une passation de pouvoir pacifique entre politiques, du respect de l’environnement à l’ère du changement climatique, des contradictions de la coopération nord-sud et des appétits économiques que son pays, le Congo, aiguise sans cesse.

A 65 ans, Botalatala est à un tournant personnel, aussi, et cherche à sauvegarder son œuvre, laisser une trace et former la relève.

Dans son quotidien, au coeur de la « cité », se révèle un petit monde insoupçonné, reflet de la vie kinoise. Aux côtés du Ministre, on retrouve ceux qui l’aident à accomplir sa mission : Richi et Eric, ses apprentis confrontés à la débrouille, Romain, prof éthique et directeur de cabinet et surtout Marguerite, l’épouse du Ministre.

Tous donnent corps à ce film et ont beaucoup appris à la jeune équipe de tournage que nous sommes et qui partage bien des aspirations avec eux.

Quentin Noirfalisse

PRODUCTION Dancing Dog Productions – contact(at)dancingog.be

REALISATEUR David Deloup – david.leloup(at)gmail.com

DISTRIBUTION Le Parc Distribution – dist(at)grignoux.be